J’ai testé. Enfin, plus ou moins. Plutôt moins que plus.

En fait, j’ai probablement lu mes 1 livre par semaine ces deux derniers mois. Sauf que j’ai lu un peu tout dans le désordre. Un peu tout n’importe comment et surtout… sans prendre de notes.

Alors, je ne suis pas satisfaite. 😕
Déjà : j’en ai plus qu’assez de lire pour ne rien retenir… C’est une des grandes raisons qui fait que je lis peu. La même qui fait que je regarde moins de vidéos depuis quelques temps : je voudrais mémoriser ce que je lis, vois ou entend et c’est loin d’être le cas.

Je voudrais prendre des notes et je suis loin d’être au point. Pour plein de raisons. L’une d’entre elle étant : je ne vais pas prendre des notes si je ne suis pas seule… Ok : va falloir remédier à ce point. Passons.
Autre point : parfois je regarde des vidéos en faisant la cuisine, ou comme pause entre d’autres travaux.

Alors, en faisant la cuisine : ben, je retiens ce que je retiens et puis tant pis. J’en profite pour écouter des trucs assez longs pour lesquels je ne prendrais pas de temps autrement. Et y’a plein de choses vraiment sympas en formats longs.

Je pense que je vais m’astreindre, quand c’est possible, à prendre des notes de ce que j’ai retenu, ensuite… J’espère que, dans la durée, il me sera plus facile de ressortir les données…

Je mets ma mémoire à rude épreuve ces temps-ci.

Revenons à mes bouquins : j’ai tendance à lire et à ne rien retenir. En plus j’essaie de lire relativement vite (je n’ai pas calculé ma vitesse. Et je m’en fiche un peu : je fais de mon mieux.)

Et donc, pour lire et apprendre je me suis « mise à l’exercice ». Et j’ai choisi un livre… c’était pas l’idée du siècle.

J’ai choisi un livre adapté à ce que je veux apprendre en ce moment : « histoire du cinéma », c’est son titre. CinémAction abrégé pédagogique. Je l’avais en stock depuis longtemps, donc j’ai pris celui-ci.

Le livre est très bien mais je n’y connais RIEN, vraiment rien. Et il est bourré de références, de noms, de dates.

J’ai d’abord tenté de faire ça de façon très scolaire : mon livre d’un côté, mon classeur de l’autre et mes prises de notes de tout ce que je voulais retenir…

Résultat : j’étais super longue à avancer. Déjà parce que j’ai d’autres impératifs à respecter et qu’il me fallait suffisamment de temps et de tranquillité pour pouvoir m’y mettre.

Et avec toute ma bonne volonté, j’ai fini par me dire que : dans un an j’y serai encore sur ce bouquin !

Donc je suis revenue à une méthode beaucoup plus simple.

Je lis. J’ai mes petits bouts de papiers disponibles à proximité. Et je note les informations les plus parlantes pour moi.

(Bon Laurent me l’avait dit : « Notez, apprenez ce qui vous intéresse, ce qui vous amuse. »)


Bon, je me suis gaufrée sur cette lecture : j’ai explosé mon délai (et je suis loin d’avoir fini ma lecture)

Mais c’est peut-être pas plus mal d’avoir choisi pour commencer un livre trop difficile pour moi.

J’ai fait des essais. J’ai vu que ça ne marchait pas.

J’ai perdu du temps – et ça, ça m’agace ! 😠

Mais ma technique prend forme. 🙂

Bon : pour l’instant j’ai des bouts d’enveloppes en peu « pourraves » (du genre, en plus, qui ont été ouvertes à la main. En plus, je n’ai pas commencé avec cette méthode depuis le début. Ce qui fait que je ferai probablement une deuxième passe ; quand j’aurai fini la première.

J’hésite à recommencer depuis le début, dès maintenant ; ou à finir comme ça.

Et reprendre ensuite tout depuis le début…

Bon, si j’accélère mon rythme ce ne sera pas si grave.

Voire, in finé, ça pourrait se révéler intéressant si je parviens à apprendre, mettons, un livre par mois En plus de mes éventuelles lectures annexes, « tranquilles ». Et peut-être, avec un peu d’habitude, pourrais-je le faire pour toutes mes lectures.

 

… Je ne sais pas encore ce que je vais faire de mes petits bouts de papiers-notes. Comment les ranger ? Comment les organiser ?

J’hésite.

Peut-être vais-je prendre un classeur pour les ranger ? Une boite ? Faire ça directement sur des « papiers propres » (pas des enveloppes « pourries ») pour ne pas avoir besoin de les remettre au propre ensuite.

Une chose est sûre…

J’ai quelques idées sympas pour partager le résultat de mon travail.

Je vous reparlerai de tout ça.

Je dois encore trouver comment faire pour :

1 – faire ça bien

2 – que ça ne prenne pas un temps monumental.

Sur ce, merci de m’avoir lu.

J’espère que la lecture fut agréable.

Je vous souhaite une très belle journée à toutes et à tous.

💛