Avec une spéciale dédicace pour @Ancolie à qui m’a inspiré le choix de ce thème aujourd’hui.
Merci pour le commentaire. 🙂

Je vais commencer par dire : si vous choisissez d’apprendre des techniques de mémorisation, cela pourrait avoir un impact très important dans votre vie.

D’abord, c’est un apprentissage qui ne sera jamais perdu : il y aura toujours un moment où vous serez heureux de connaître ça. Et ce, même si vous décidez de l’utiliser au minimum de ce que vous pouvez en faire.

Mais je serais surprise que ce soit le choix que vous ferez.
Je crois que dès que vous aurez commencé, vous aurez envie d’en faire plus…
Et si vous connaissez/utilisez déjà, alors c’est cool pour vous. 🙂

Ces techniques, au départ demandent un peu de temps et un peu de travail. Mais elles sont agréables à mettre en place et, surtout, très vite gratifiantes.

C’est impressionnant, en particulier pour quelqu’un comme moi habitué depuis très longtemps (je vous en reparlerai à l’occasion) à ne pas utiliser sa mémoire de réaliser que vite et de façon plutôt amusante vous pouvez obtenir des résultats qui vous auraient été impossibles si vous ne saviez pas comment faire.

Personnellement je vois que je commence à retenir des dates, des noms… Parfois je galère mais c’est parce que je veux en apprendre beaucoup en même temps. 🙂

Et ça, j’aurais pu répéter cent ou mille fois : jamais j’aurais retenu !

Typiquement : mon identifiant de pôle emploi, numéro de Caf, ce genre de choses j’avais déjà essayé de retenir, sans succès… Parce que dans les 2 minutes qui suivaient j’avais déjà oublié. Alors mon exemple est « extrême » (je pourrais vous en raconter d’autres…) mais c’est pour dire qu’avec un peu de méthode, j’ai réussi plutôt facilement…
Même si la majorité d’entre vous, j’imagine, n’ont aucun souci à ce niveau.
Mais c’est pour l’exemple et pour dire que moi, qui suis « un poisson rouge », j’y arrive. Donc ça va marcher pour vous… Je sais : ce n’est pas un argument… amis zététiciens : j’ai encore du travail dans ce domaine, aussi. 🙂

Alors dans cet article, vous l’aurez deviné (ou pas) : je ne vais rien vous apprendre. Désolée.

J’ai juste envie de vous titiller, de vous donner cette envie d’y aller, de vous y mettre, que ça vous chatouille.

Je crois que c’est après avoir vu cette vidéo de Jean-Yves Ponce que je me suis décidée à acheter son livre. J’ai réalisé le petit exercice facile, j’ai vu que ça marchait… En vrai, mon parcours est plus long que ça avant le déclic mais je vous raconterai ça une autre fois.

J’hésitais, je me disais : j’ai déjà tout ce qu’il faut en ligne pour bosser. Pourquoi acheter le livre ?
Mais je voyais bien, qu’en vrai, je n’avançais pas.

Alors, c’est vrai : y’a déjà plein de super contenu gratuit en ligne. Donc vous pouvez bosser à partir de ça. Je pense que j’en créerai aussi. J’en ai un de prévu, en particulier, concernant l’apprentissage des os du corps humain (en partant de la vidéo de Jean Yves Ponce).

Et c’est vrai, aussi, que son livre est super bien fait. Y’a le DominiK Système qui est expliqué, qui peut peut-être se trouver en ligne, mais moi c’est à partir du livre que j’ai démarré. Le livre donne une structure, une montagne d’infos…

J’ai ensuite acheté un livre de Sébastien Martinez. Franchement, je n’en avais pas BESOIN : y’a déjà tellement d’infos dans le livre que ce n’est pas nécessaire… Mais j’y ai trouvé « un truc tout con », que je n’avais pas vu dans le livre de JY Ponce. Attention : je ne dis pas que ça n’y était pas, juste que je ne l’avais pas perçu/remarqué. Probablement parce que j’ai étudié trop de choses en même temps.

Bref, si vous n’avez pas d’argent : utilisez les contenus gratuits en ligne, y’a déjà de quoi faire. J’y reviendrai.

Si vous pouvez, si vous avez envie, vous pouvez prendre un livre : on les trouve à 7 euros, c’est pas la ruine. C’est vraiment du bon contenu. Et, « au pire », ça fait pour l’auteur un remerciement minime pour tout le travail déjà fourni et offert sur les réseaux.

En ce qui me concerne : le livre de JY Ponce, en particulier, fourni une bonne structure, un bon moyen d’avancer sur le travail de mémorisation. C’est bourré d’idées…

Voilà, encore une fois j’ai largement dépassé mes 500 mots. La suite une prochaine fois.

Note : je n’ai pas de lien affilié sur cet article, je ne suis pas sponsorisée ni rien
(faut que j’apprenne, réapprenne, à mettre des liens affiliés. J’avais fait ça, une fois, y’a longtemps. J  )
Mais voilà : j’ai zéro intérêt à vous le vendre.
Juste l’envie de vous le faire connaitre et de vous y intéresser.

Encore une fois : ça pourrait avoir un impact majeur sur votre vie.

Sur ce : merci de m’avoir lu.

J’espère que la lecture fut agréable.

Je vous souhaite à toutes et à tous une belle journée. 🙂